Géométrie des transitions


Hypothèse : on connaît le début et la fin de la transition.
Construction de l'union des masques de transition binaires au cours du temps.
    32 33 34 35 36 37 38
    32 33 34 35 36 37 38
Calcul de mesures très simples : surface, traversée g->d, d->g, etc. sur les masques.
Construction de leurs courbes d'évolution au cours du temps.
    traversée droite - gauche traversée gauche - droite
Corrélation entre ces courbes et les courbes de modèles idéaux.
Choix du modèle :
  • corrélation max > 0.5 => on choisit le modèle correspondant.
  • corrélation max < 0.5 => on ne sait pas.

    => Balayage gauche - droite
Possibilité d'ajout de modèles.
Intérêt ? aide à la structuration.


Retour au plan - Retour - Suite

Demarty - Beucher / CMM - ARMINES - Ecole des Mines de Paris